Accueil > Les ressources > Violences > Violences faites aux femmes : première étude européenne sur l’implication des (...)

Violences faites aux femmes : première étude européenne sur l’implication des entreprises

Publié le mardi 24 novembre 2015, par Nicole Bronnec

Mots-clés : ,

La Fondation FACE sort la première étude européenne sur le rôle des entreprises dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

A l’occasion du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la Fondation FACE sort la première étude européenne sur le rôle des entreprises dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

En France, en 2014, plus de 216 000 femmes ont déclaré être victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire intime (conjoint, concubin marié, pacsé, petit-ami…). Les violences touchent toutes les catégories de populations, parmi lesquelles des femmes salariées. Les entreprises sont impactées par ce sujet, pourtant, les actions sont encore peu nombreuses.
Cette étude constitue la première étape du projet “Companies Against gendeR ViolencE (CARVE)”. L’objectif est d’identifier et de confronter les pratiques des entreprises sur la question des violences, et d’interroger l’ensemble des parties prenantes (institutions publiques, organisations syndicales et associations) sur l’implication des entreprises sur cette thématique.
Extrait du site de FACE (Fondation pour Agir Contre l’Exclusion)