Accueil > Les ressources > Les plus pauvres sacrifient leur santé et notamment les femmes

Les plus pauvres sacrifient leur santé et notamment les femmes

Publié le mercredi 7 septembre 2016, par Nicole Bronnec

Mots-clés :

Une étude du Secours Populaire

L’étude menée par le Secours Populaire montre que les plus pauvres sacrifient leur santé par manque d’argent, et notamment les femmes. « Comme le pointait déjà le baromètre Ipsos-SPF en 2013, les femmes sont souvent le plus affectées (39%). Emplois précaires, temps partiel subi, chômage : ces dernières paient un lourd tribut à la crise mais aussi aux persistantes inégalités de genre ", comme l’explique l’association.
Retrouvez l’article complet et l’étude sur le site de MaireInfo