Accueil > Les rendez-vous > Conférence de Thanh Nghiem "Crapaud fou : le déviant qui sauve l’espèce ?" (...)

Conférence de Thanh Nghiem "Crapaud fou : le déviant qui sauve l’espèce ?" Jeudi 19 avril à 18h, à l’auditorium des Capucins

Publié le mardi 27 mars 2018, par Nicole Bronnec

Mots-clés : ,

La conférence sera animée par Thanh Nghiem. Ingénieure des Mines de Paris

La Ville de Brest (service Internet et expression multimédia) a le plaisir de vous inviter à la conférence de Thanh Nghiem, co-auteur du Manifeste homonyme paru en octobre 2017 aux éditions Massot, Jeudi 19 avril à 18h, à l’auditorium des Capucins
Thanh Nghiem, Cédric Villani et 34 personnalités publient Le manifeste du Crapaud Fou. Leur but ? Mobiliser tous les citoyens autour d’un nouveau « vivre ensemble ».
Sur inscription : au 02.98.00.80.80 ou plateforme-accueil-telephonique@mairie-brest.fr

PNG - 46.1 ko

Qui sont les « crapauds fous » ?
« À la saison des amours, mus par un instinct grégaire, les crapauds migrent tous dans la même direction. S’il leur faut traverser des routes, ils se font alors massivement écraser sous nos pneus. Seuls survivent les individus atypiques qui vont à contre-courant ou s’aventurent dans les tunnels conçus sous les routes à leur intention. Leurs congénères pourraient les traiter de fous… C’est pourtant grâce à eux que l’espèce survit. »
Avec le mathématicien Cédric Villani, Thanh Nghiem, ingénieure française, a réuni 34 personnalités pour un changement de société. Ce collectif réfléchit à une série de principes, d’outils et de conseils qui pourraient faire tâche d’huile et mobiliser chaque citoyen dans un sursaut salutaire pour notre société.
Les crapauds fous se définissent comme ceux qui pensent et avancent à contre-courant. Dans leur Manifeste, ils appellent chaque citoyen à les imiter, pour contrer le triple péril, climatique, technologique et démocratique qui menace l’espèce humaine. Ils prônent la neurodiversité, le changement par la culture, l’appropriation du big data par les réseaux collaboratifs et l’Europe comme étendard de leurs espoirs.
Pour en savoir plus