Accueil > Les ressources > Les violences faites aux femmes dans les espaces publics en (...)

Les violences faites aux femmes dans les espaces publics en Ile-de-France

Publié le mercredi 23 mai 2018, par Nicole Bronnec

Mots-clés : ,

Pour la première fois, le Centre Hubertine Auclert s’est associé à l’Institut National d’Études Démographiques (INED) pour publier les données pour l’Île-de-France concernant les violences dans les espaces publics de l’enquête Virage (Violences et Rapports de Genres)[1].
Une enquête qui montre que les Franciliennes sont plus exposées aux violences sexistes et sexuelles dans les espaces publics, mais surtout que les jeunes femmes de 20 à 25 ans en sont les premières victimes.
LES chiffres
Plus d’1 Francilienne sur 3 déclare avoir subi du harcèlement ou des violences sexistes et sexuelles dans les espaces publics au cours de l’année.
1 Francilienne sur 3 déclare avoir été sifflée, interpellée ou abordée sous prétexte de drague dans les espaces publics au cours de l’année.
1 Francilienne sur 10 déclare avoir subi plusieurs fois des faits graves de harcèlement sexiste ou de violences sexuelles dans les espaces publics au cours de l’année.
68% des Franciliennes âgées de 20 à 25 ans déclarent au moins un fait de violence dans l’espace public.
Retrouvez le rapport complet ici.