Accueil > Le réseau local > Education-formation > Lycée Dupuy de Lôme, pôle santé > Geneviève Robin nous parle du spectacle "je suis complètement (...)

Geneviève Robin nous parle du spectacle "je suis complètement battue"

Publié le lundi 10 octobre 2011, par Audrey,Alexia,Brunehilde,Charlène

Opinions et choix de Geneviève Robin sur « je suis complètement battue »

Nous lui avons posé quelques questions afin de connaître ses motivations :


-Pourquoi un tel engagement sur les violences faites aux femmes ?

"Parce que c’est le livre de Eléonore Mercier "Je suis complètement battue" qui en est le prétexte et que je suis à titre bénévole administratrice de l’Agehb (qui gère le foyer d’accueil des femmes victimes de violences conjugales)".

-Pourquoi avoir choisi le livre " Je suis complètement battue " pour aborder ce sujet ?

"Parce qu’il est à la fois vrai et que je suis sensible à la musique du texte qui le rend poétique".

-Que signifient pour vous ces 1653 phrases de femmes battues ?

"Elles représentent un acte courageux , celui d’oser dire, de s’engager à parler davantage, de dénoncer la violence".

-Que ressentez-vous lorsque vous lisez les paroles de ces femmes ?

"De la tristesse, de la colère, et beaucoup de compassion".

-Pensez-vous que cette intervention peut avoir un impact sur les jeunes ? Quels messages voulez-vous faire passer ?

"Oui je crois que la parole libère.... qu’elle fait monter à la surface ce qui est enfoui au plus profond, que les élèves comme le reste de la population sont susceptibles d’être en contact avec la violence et que parler encore une fois libère.
Je ne crois pas avoir de message particulier à faire passer si ce n’est un message de tolérance envers les jeunes filles et les femmes. Nous sommes la moitié de l’humanité comme le dit mon amie Eve Ensler (féministe et activiste qui parcourt le monde pour dénoncer les violences : violence physique, verbale, psychologique).
En conclusion la violence est l’apanage du faible et non du fort".