Accueil > Les ressources > Résultats de l’enquête #NousToutes sur le consentement dans les rapports (...)

Résultats de l’enquête #NousToutes sur le consentement dans les rapports sexuels

Publié le mardi 17 mars 2020, par Elodie Bouliou

Mots-clés : ,

L’enquête sur le consentement dans les rapports hétérosexuels a été lancée par #NousToutes le 7 février sur les réseaux sociaux. En 10 jours, plus de 100000 personnes ont répondu.

Voir l’interview de Konbini news

Voici les principaux enseignements tirés de ces 100 000 témoignages.

  • Parmi les répondantes, 9 femmes sur 10 déclarent avoir fait l’expérience d’une pression pour avoir un rapport sexuel. Dans 88% des cas, c’est arrivé plusieurs fois.
  • 49,1% des répondantes déclarent avoir déjà entendu des remarques dévalorisantes sur le fait qu’elles n’avaient pas envie d’avoir des rapports sexuels("frigide", "coincée", "pas normale", "chiante")
  • Pour 1 femme sur 6, l’entrée dans la sexualité se fait par un rapport non consenti et désiré. Pour 36% de ces répondantes, ce rapport a eu lieu avant leurs 15 ans
  • 81,2%des femmes rapportent des faits de violences psychologiques, physiques ou sexuelles au cours de rapports sexuels avec un ou plusieurs partenaires.
  • 74,6% des répondantes ont déjà demandé à arrêter un rapport sexuel en cours. Pour 38,2% de ces répondantes, il est arrivé que le partenaire poursuive le rapport malgré leur demande d’arrêter.
  • 2 femmes sur 3 (67,5%) déclarent avoir fait l’expérience avec un ou plusieurs partenaires d’actes sexuels non consentis, avec ou sans pénétration
  • Plus d’une répondante sur deux (53,2%) déclare avoir fait l’expérience avec un ou plusieurs partenaires d’un rapport sexuel avec pénétration non consenti.

Les réponses à l’enquête #NousToutes montrent également que les femmes qui commencent leur vie sexuelle par un rapport non désiré et consenti sont bien plus souvent confrontées à des violences dans leur vie sexuelle. Par exemple, alors que 49,1% des répondantes déclarent avoir fait l’objet de remarques dévalorisantes sur le fait de ne pas avoir envie d’avoir un rapport sexuel, c’est le cas de 64% des femmes ayant débuté leur vie sexuelle par un rapport non consenti et désiré. Autre exemple, à la question “Un partenaire vous a-t-il déjà imposé un rapport sexuel non protégé malgré votre désaccord ?”, 28,3% des femmes disent oui. C’est le cas de 42,6% des répondantes ayant débuté leur vie sexuelle par un rapport non consenti et désiré.

Voir les résultats complets