Accueil > Le réseau local > Education-formation > UBO, Faculté Victor Segalen > Marche de nuit Féministe en non mixité Femmes, Lesbiennes, Trans

Marche de nuit Féministe en non mixité Femmes, Lesbiennes, Trans

Publié le jeudi 20 septembre 2012, par kristell Grall (UBO -CRBC)

5 octobre 2012, 20h30, place de la Mairie, Rennes

Marche de nuit Féministe en non mixité Femmes, Lesbiennes, Trans le 5 octobre 2012, 20h30, place de la Mairie, Rennes

Pourquoi une marche de nuit non mixte ?

L’espace public est théoriquement ouvert à toutes et tous. En réalité il est davantage le territoire des hommes. Les femmes, hétéros, lesbiennes, bisexuelles, transgenres, transsexuelLEs, quelque soit leur origine, ont un accès restreint à la rue et à l’espace public.

On entretient une peur dans la rue, particulièrement de nuit alors que statistiquement la rue est plus sûre que les espaces domestiques. Cette peur est fondée (de nombreuses agressions ont lieu dans la rue) mais aussi instrumentalisée, entretenue. Cela permet avant tout aux hommes de continuer à exercer un contrôle social et moral sur nos corps, notre mobilité, notre liberté.

Portfolio