Accueil > Les ressources > "Violences conjugales, enfance confisquée" émission "Interception" sur France (...)

"Violences conjugales, enfance confisquée" émission "Interception" sur France Inter

Publié le mardi 20 octobre 2020, par Nicole Bronnec

Mots-clés : ,

Tous les ans, entre 20 et 30 enfants sont tués dans des violences intra familiales. En 2018, environ 80 enfants ont perdu au moins un de leurs parents dans ces violences. Certains d’entre eux étaient présents lors des faits.
Les enfants vivant dans un foyer où s’exercent des violences conjugales, qu’ils reçoivent ou non des coups d’un père tyrannique, qu’ils assistent au tabassage régulier de leur mère, à sa mort parfois, ou qu’ils vivent dans cette terreur psychologique permanente, ne sont pas des témoins de ces violences à la maison, mais des victimes.
Une loi toute récente suspend l’autorité parentale de l’auteur des faits, le père la plupart du temps. Mais uniquement en cas de crime, commis sur l’autre parent. Dans le cas de violences répétées, prouvées, signalées maintes et maintes fois, très souvent l’autorité parentale n’est pas retirée.
Emission à écouter ici