Accueil > Les initiatives > Enquête "Précarité menstruelle" menée par 3 organisations de jeunesse

Enquête "Précarité menstruelle" menée par 3 organisations de jeunesse

Publié le mardi 24 novembre 2020, par Nicole Bronnec

Mots-clés : , ,

La Fédération des Associations Générales Etudiantes (FAGE), l’Association Nationale des Etudiant.e.s Sage-Femmes (ANESF) et l’Association Fédérative des Etudiant.e.s de Poitiers (AFEP) sont 3 organisations de jeunesse et d’éducation populaire ayant à cœur de lutter contre toutes formes de discriminations.
Nous réalisons aujourd’hui une enquête sur la précarité menstruelle avec le soutien de l’association Règles Elémentaires, première association française de lutte contre la précarité menstruelle. En effet, les premières règles apparaissent généralement vers 13 ans et se poursuivent jusqu’à la ménopause, qui survient autour de 51 ans. Les personnes réglées le sont donc durant trente-neuf ans, soit jusqu’à environ 500 fois dans une vie.
Pour en savoir plus et répondre à l’enquête c’est ici.