Accueil > Les rendez-vous > Web conférence le 10 décembre sur « Les stalkerwares : Et si la violence (...)

Web conférence le 10 décembre sur « Les stalkerwares : Et si la violence commençait dans votre smartphone ? »

Publié le mercredi 9 décembre 2020, par Nicole Bronnec

Mots-clés : ,

En 2019, le Centre Hubertine Auclert a rejoint la coalition internationale de lutte contre les logiciels espions - les stalkerwares - utilisés par des partenaires violents pour contrôler, traquer et harceler. Composée d’une dizaine de membres, cette coalition a pour but de lutter mondialement contre l’utilisation criminelle de logiciels espions.
Afin de sensibiliser le grand public à la croissance des usages des technologies et aux cyberviolences qui peuvent en découler, le Centre Hubertine Auclert s’associe à l’événement proposé par Kasperky France lors d’une webconférence d’une heure, le jeudi 10 décembre de 13h00 à 14h00 : l’occasion de présenter les problématiques derrière les logiciels espions et l’impact que leurs usages peuvent avoir sur les victimes. La discussion en présence d’expert·es et personnalités engagées contre les cyberviolences sera suivie d’une séance de questions ouverte au public.
Pour rappel, selonl’étude sur les cyberviolences conjugales du Centre Hubertine Auclert, 90% des femmes interrogées, victimes de violence conjugale, ont été l’objet de cyberviolences. Parmi elles, 21% ont été surveillées par des logiciels espions utilisés par leur partenaire agresseur, et 69% estiment que ceux-ci ont accédé à leurs informations personnelles sans leur consentement. Le site de prévention Je protège ma vie privée en ligne propose des conseils pratiques aux victimes pour protéger leurs outils numériques.
INTERVENANT·ES
• Chloé (Thegingerchloe), influenceuse engagée sur le sujet du women empowerment, du body positivisme et contre le cyberharcèlement.
• Iman Karzabi, Chargée de Mission à l’Observatoire régional des violences faites aux femmes, Centre Hubertine Auclert, membre de la Coalition contre les stalkerwares.
• Anne Souvira, Chargée de mission cyber au Cabinet du Préfet de Police, Ministère de l’Intérieur.
• Arnaud Dechoux, Responsable des Affaires Publiques, Kaspersky France.
Rendez-vous jeudi 10 décembre de 13h00 à 14H00 sur la plateforme de visioconférence Zoom.
> INSCRIPTION IMPÉRATIVE ICI