Accueil > Le réseau local > Entretien avec Fatima Ouassak et Priscilla Zamord

Entretien avec Fatima Ouassak et Priscilla Zamord

Publié le mercredi 27 janvier 2021, par Elodie Bouliou

écoutez le dernier podcast de breton.ne.s et féministes

Accéder au podcast

Aujourd’hui, c’est un entretien croisé que vous allez entendre, celui de deux militantes féministes, anti-raciste et écologistes. Fatima Ouassak est de Bagnolet, Priscilla Zamord de Rennes. Elles luttent dans le même syndicat de parents, vers le même but : libérer le potentiel politique des mères, et en particulier des mères racisées des quartiers populaires.

On va donc parler de la puissance des mères. Qu’être mère c’est être féministe, qu’être mère, c’est politique.

La puissance des mères, pour un nouveau sujet révolutionnaire, c’est le titre de l’ouvrage de Fatima Ouassak.

« En se solidarisant systématiquement avec leurs enfants, en refusant de jouer un rôle de tampon entre eux et la violence des institutions, en cessant d’être une force d’apaisement socail des relais du système inégalitaire, les mères se feront à leur tour menaces pour l’ordre établi ».
C’est un passage de la quatrième de couverture, qui clairement, donne envie d’en parler plus longuement, ça tombe bien puisque c’est ce que nous allons faire.

Fatima Ouassak est politologue et elle explique en préambule dans son livre, qu’elle écrit en tant que mère, en tant que militante, en tant que fille d’émigrés marocains, en tant que fille d’ouvrière, et en tant qu’habitante de Bagnolet, en Seine Saint Denis. Elle gère une organisation féministe, le réseau classe / genre / race et a co-fondé le Front de mères, le premier syndicat de parents des quartiers populaires.

Priscilla Zamord est rennaise et martiniquaise, élue écologiste à Rennes. Elle a co-fondé une association d’insertion par la culture, La distillerie, présente dans les quartiers populaires de fort de France et à Rennes. Cette militante est aussi à l’origine de la création de la belle déchette, une ressourcerie rennaise.

Priscilla Zamord a rejoint le syndicat du Front de mères, qui parti de Bagnolet, essaime en ce moment un peu partout en France : Bordeaux, Marseille, Strasbourg, Toulouse, et Rennes donc, avec le Front de mères de rennes.

Episode enregistré à distance.
Crédit photos : DR
Chanson Penn Sardin par la chorale féministe MEUFs !