Accueil > Les ressources > Violences > La Région Bretagne contre les violences faites aux femmes

La Région Bretagne contre les violences faites aux femmes

Publié le vendredi 7 août 2009, par Association Tiriad

Mots-clés :

Résultats de l’étude régionale et orientations du Conseil régional

- Lien pour télécharger le document

Avant propos :

"La Région Bretagne a souhaité affirmer sa responsabilité publique et politique en
matière de lutte contre les violences faites aux femmes ; c’est à ce titre qu’elle a réalisé
une étude sur les violences faites aux femmes en Bretagne. Un état des lieux a été fait et des
pistes d’actions ont été établies. L’étude a permis d’entendre les femmes victimes sur notre
territoire, d’interroger par questionnaires les associations mais aussi tous les maires de
Bretagne comme les personnels du Conseil régional.
Si ces dernières années, l’évolution du droit et des consciences a progressé, les chiffres
restent terrifiants. De « l’Enquête nationale sur les violences envers les femmes en France
(ENVEFF) » réalisée en 2000 aux statistiques de 2006 publiées par l’Observatoire national
de la délinquance, les violences continuent de dénaturer les rapports femmes/hommes, et du
même coup les principes et les réalités d’une société juste et démocratique. Ainsi, en France,
une femme meurt tous les 3 jours suite à des violences commises par son conjoint ou son exconjoint ; 10% des femmes ont subi des violences conjugales durant les douze derniers mois ;
85% des victimes ont entre 20 et 45 ans. La famille, le travail, l’espace public, l’école, tous les
lieux sont concernés. Ce fléau affecte toujours les femmes dans leur identité et se répercute
dans toutes les sphères de leur vie. C’est d’abord parce qu’elles sont femmes, que les femmes
subissent des violences. La violence est toujours un acte destructeur et un acte de domination
sur l’autre. C’est ce que confirme cette étude.
Ces orientations ont été approuvées à l’unanimité par les élu/es du Conseil régional le
6 juillet 2007. Elles sont mises aujourd’hui à la disposition de tous afin de tisser de nouvelles
solidarités pour contribuer à la mobilisation de toutes les énergies pour que ce fléau recule
en Bretagne."

Jean Yves LE DRIAN
Président du Conseil régional