Accueil > Les rendez-vous > Journée internationale pour les droits des femmes > Journée internationale pour les droits des femmes 2021 > La Cinémathèque de Bretagne met en lumière les femmes réalisatrices durant le (...)

La Cinémathèque de Bretagne met en lumière les femmes réalisatrices durant le mois de mars. 2 séances en ligne le 11 et 25 mars

Publié le mercredi 10 mars 2021, par Nicole Bronnec

Mots-clés : ,

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes et durant tout le mois de mars, la Cinémathèque de Bretagne souhaite mettre en lumière les femmes réalisatrices professionnelles et amateures, qui ont participé à la mémoire filmée de Bretagne.
Parmi les milliers de films conservés à la Cinémathèque de Bretagne, plusieurs ont été réalisés par des femmes. Ethnologues, exploratrices, journalistes, documentaristes, artistes, voyageuses, militantes, vacancières, elles sont actuellement plus de 400 femmes à avoir leurs films dans nos collections.
Toutes ces femmes partagent le même intérêt : celui de filmer. Munies de leur caméra, elles ont arpenté la Bretagne et le monde entier pour capturer des images, enregistrer des sons et raconter des histoires. Parfois seules, en couple, en famille ou avec une production audiovisuelle, elles ont réalisé des films sur de nombreuses thématiques.
Depuis plusieurs mois, la Cinémathèque de Bretagne entreprend un travail conséquent sur le recensement et l’étude de ces femmes réalisatrices professionnelles et amateures. Le travail consiste à identifier qui elles sont et ce qu’elles ont filmé, en parallèle de la rédaction de biographies et de recherches documentaires. L’objectif est de valoriser ces femmes souvent oubliées ou associées à des hommes.
Le film du mois et la séance en ligne du 11 mars à 20 h présentent ces regards singuliers que les femmes réalisatrices portent sur le monde qui les entoure.
Et la parole sera également donnée aux femmes agricultrices lors de la séance en ligne du 25 mars à 20 h Femmes de la terre.