Accueil > Actualités > Au Pays de Brest > "Je te veux impeccable", le cri d’une femme

"Je te veux impeccable", le cri d’une femme

Publié le mercredi 27 novembre 2013, par CIDFF29

6 Décembre prochain à 19h00 au sein de l’espace L’Cause, 4 rue Ernest Renan à Brest

« Je te veux impeccable » est une pièce écrite à partir du témoignage d’une femme battue. Amoureuse à 17 ans. Maman à 18ans. Battue, humiliée, puis harcelée… D’enlèvements en procès, l’histoire d’amour de Rachel a sombré dans un bain de sang. Son père est abattu d’un tir de carabine par son ex-compagnon. C’était il y a quatorze ans. La vie de Rachel bascule dans le néant, sous les yeux de sa fille.

PNG - 797.3 ko

Le théâtre comme exutoire

La jeune femme s’est reconstruite comme elle a pu. Elle a délaissé la banque pour embrasser la scène. « On a qu’une vie. On ne sait pas combien de temps elle durera. Alors je préfère vivre libre. ». Pendant huit ans le théâtre lui a servi d’exutoire pour vivre d’autres destins que le sien. Jusqu’au jour où Rachel a décidé de tout dire, tout écrire. « Pour explorer l’horreur que je porte en moi » explique-t-elle. Avec « Je te veux impeccable », la comédienne s’est faite auteur, aidée par le metteur en scène Loïc Choneau, de la compagnie Quidam Théâtre, basée à Melesse (35). Ce récit intime est celui de sa romance tragique. Pour tenir ses émotions à distance, Rachel a confié son rôle à une comédienne. Elle, elle préfère se concentrer sur les débats qui suivent les représentations. Son expérience douloureuse l’a transformée en militante de la cause des violences faites aux femmes . A 34 ans, elle se dit toujours en « sursis ». Sa peine, devenue pièce interpelle aujourd’hui les consciences.

Une histoire extraordinaire et ordinaire à la fois. Car tous les deux jours, une femme meurt sous les coups de son compagnon. En France, une femme sur dix subit des violences conjugales. A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes du 25 Novembre, le CIDFF de Brest, en partenariat avec la MGEN et l’espace L’Cause (espace associatif de défense et de promotion des droits des femmes) relance le débat des violences faites aux femmes, autour de cette pièce qui se déroulera le 6 Décembre prochain à 19h00 au sein de l’espace L’Cause, 4 rue Ernest Renan à Brest. Sur réservation.

Infos et réservations au 02.98.44.84.61