Accueil > Les ressources > Énarques et femmes : le genre dans la haute fonction publique / Une thèse de (...)

Énarques et femmes : le genre dans la haute fonction publique / Une thèse de Elsa Favier

Publié le vendredi 9 avril 2021, par Nicole Bronnec

Mots-clés : ,

Entre 2001 et 2017, la part des femmes dans la haute fonction publique d’État est passée de 12% à 40%. La féminisation des élites administratives, et plus largement des lieux de pouvoir, constitue un bouleversement social majeur des dernières décennies. Si les mécanismes d’exclusion des femmes sont aujourd’hui bien identifiés, la féminisation a été peu analysée pour elle-même. C’est l’objet de cette thèse, qui s’appuie sur une enquête ethnographique et statistique portant sur les femmes passées par l’ENA.
Pour en savoir plus
Un article de 50/50 magazine sur le sujet