Accueil > Les ressources > Pourquoi les athlètes françaises remportent-elles moins de médailles que les (...)

Pourquoi les athlètes françaises remportent-elles moins de médailles que les hommes ?

Publié le mercredi 11 août 2021, par Nicole Bronnec

Mots-clés :

Les JO de Tokyo, dont l’ouverture est imminente, vont accueillir presque 49 % d’athlètes femmes, toutes nationalités confondues, un record. Et la parité devrait être tout à fait atteinte aux prochains jeux, en 2024, à Paris. Enfin, la parité… dans la participation. Celle relative aux performances est encore largement hors de portée, du moins en France. Ainsi, tous sports confondus et proportionnellement au nombre de sélections, les Françaises ont remporté 1,7 fois moins de médailles que les Français sur les trois dernières éditions des Jeux olympiques d’été (Pékin 2008, Londres 2012 et Rio 2016).
Or la France est la seule nation parmi les neuf meilleures – Chine, États-Unis, Grande-Bretagne, Russie, Allemagne, Corée, Italie, Australie – à présenter une telle sous-représentation de médaillées. Le constat est particulièrement évident en athlétisme : sur ces mêmes trois événements, les hommes ont remporté cinq fois plus de médailles que les femmes !
La suite de l’article de The conversation ici