Accueil > Les initiatives > Sport et culture > Cindy Perros boxe dans la cour des grandes

Cindy Perros boxe dans la cour des grandes

Publié le mardi 16 septembre 2014, par Elodie Bouliou

Mots-clés :

Un portrait publié dans Sillage - sept 2014

Sacrée championne du monde de kickboxing, la Brestoise a atteint une première consécration. Et n’entend pas en rester là...

Pieds et poings liés avec le succès !

Championne du monde de kickboxing en mai dernier, après un titre européen en novembre, Cindy Perros boxe désormais dans la catégorie grande championne.
« Pour la ville, c’est une fierté d’avoir de tels champions », apprécie Patrick Appéré, adjoint aux Sports à Brest.
Professeure d’EPS au lycée Javouhey depuis la rentrée dernière, Cindy
savoure ce titre décroché au terme d’un « combat très dur qui a exigé
deux mois et demi de préparation.
 » Un gros travail en amont, réalisé
sous la houlette de son père, Éric Perros, ancien multiple champion du monde de kickboxing. Bon sang
ne saurait mentir...

Cindy a commencé à fréquenter les salles de boxe à l’âge de 6 ans,
puis effectué ses premiers combats de boxe française à 16 ans, et de
kickboxing à 18. Une vraie passion née dans le giron paternel. Une évidence ?
« Oui, c’était ce sport-là, mais pas forcément la compétition au départ. »

Et lorsqu’on lui demande si la figure du père n’est pas trop écrasante, la championne remet les choses en perspective :
« Mon père n’est mon entraîneur que depuis deux ans. Il m’a pris sous son
aile. Il s’investit peut-être davantage qu’un autre, pour sa fille
 ».
De l’investissement, Cindy n’en manque pas. D’ambition non plus. Avoir plusieurs ceintures mondiales de différentes fédérations, voire réunir ces ceintures, ne lui fait pas peur.«  Je ne me fixe pas de barrières, je n’ai que 24 ans. Mais il faudra
composer avec la vie professionnelle et familiale
. »

Elle pourra aussi compter sur le soutien du père qui regarde avec fierté cette aventure
et assure : « Ce n’est que le début du chemin... ».
Un article de Rémi Morvan

PNG - 710.2 ko

Accéder au magazine sillage