Accueil > Les ressources > Qui se lève la nuit pour s’occuper de bébé ? La répartition des tâches est-elle (...)

Qui se lève la nuit pour s’occuper de bébé ? La répartition des tâches est-elle équitable ? Et quel est l’impact du sommeil des bambins sur celui de leurs parents ? Une étude de l’IFOP

Publié le mardi 20 septembre 2022, par Nicole Bronnec

Mots-clés :

La France compte aujourd’hui selon l’INSEE plus de 2,2 millions d’enfants de moins de 3 ans. Comment leurs parents gèrent-ils leur sommeil ? Qui se lève la nuit pour s’occuper de bébé ? La répartition des tâches est-elle équitable ? Et quel est l’impact du sommeil des bambins sur celui de leurs parents ?
Afin de répondre à ces questions, l’IFOP a interrogé, à la demande de Sleepyz.fr, site spécialiste du sommeil, 1 001 femmes et hommes, parents d’enfants de moins de trois ans.
Il ressort clairement de cette enquête que les mamans sont, comme c’est le cas pour les autres tâches liées à la maisonnée, les premières concernées lorsqu’il s’agit d’anticiper la nuit de leurs jeunes enfants et de se lever pour répondre à leurs besoins nocturnes, quand bien même des roulements sont mis en place au sein d’une majorité de couples. Une charge qui pèse plus négativement sur la qualité de leur propre sommeil que sur celui des pères et engendre de fréquentes disputes entre conjoints.
Pour en savoir plus