Accueil > Les ressources > Entrée en vigueur au 1er janvier du seuil de 40% de femmes dans les conseils (...)

Entrée en vigueur au 1er janvier du seuil de 40% de femmes dans les conseils d’administration ou de surveillance des grandes entreprises privées et publiques : où en est-on ?

Publié le mardi 3 janvier 2017, par Nicole Bronnec

Mots-clés :

Les deux lois « Copé-Zimmermann » du 27 janvier 2011 et « Sauvadet » du 12 mars 2012 ont fixé au 1er janvier 2017 l’échéance pour atteindre 40% de femmes (ou un écart maximum entre femmes et hommes de 2 pour les CA de 8 membres et moins) dans les conseils d’administration ou de surveillance de toutes les entreprises de 500 salariés et plus et présentant un chiffre d’affaires d’au moins 50 millions d’euros, de même que dans les Etablissements Publics à caractère Industriel et Commercial (EPIC) et les Etablissements Publics à caractère Administratif (EPA).
La parité est un outil autant qu’une fin visant le partage à égalité du pouvoir de représentation et de décision entre les femmes et les hommes dans les différentes sphères de la vie citoyenne. Elle est une exigence de justice et de démocratie. Comme en politique, le partage du pouvoir dans les plus hautes fonctions des entreprises est un enjeu clé pour atteindre l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.
Alors, où en est-on ?
Suite de l’article sur le site du HCEfh http://www.haut-conseil-egalite.gou...