Accueil > Les ressources > Interpellation du Haut Conseil à l’Egalité suite à la crise sanitaire : Femmes (...)

Interpellation du Haut Conseil à l’Egalité suite à la crise sanitaire : Femmes providentielles mais femmes invisibles, sous-payées, surchargées.

Publié le mardi 16 juin 2020, par Nicole Bronnec

Mots-clés :

Dans cette crise sanitaire, ce sont les femmes qui se sont révélées providentielles, là où l’Etat providence se mettait en marche pour assurer la protection de ses concitoyens. Comme le rappelle l’OCDE, à l’échelle mondiale, les femmes représentent 70% du personnel médical et de soutien, 85% du personnel infirmier des hôpitaux et elles assument, partout dans le monde, 90% des soins de longue durée. Majoritaires également dans les métiers de l’éducation et du commerce puisqu’elles représentent 90% des personnels aux caisses des magasins de ravitaillement et 67% du personnel d’entretien dans les lieux publics et privés, ce sont elles, majoritairement, qui ont pris soin du monde souffrant et confiné.
L’articulation entre la vie professionnelle et familiale a été, au cours de cette crise, profondément réinterrogée.
Le monde, demain, ne peut pas être le monde d’avant, ni celui de la pleine crise. Chacun s’accorde à le dire mais le risque est grand que rien ne change en réalité, ou pire encore, que les inégalités entre les femmes et les hommes s’accroissent.
Devant ces diverses interrogations, le HCE tient à formuler quatre interpellations.
Lire la suite ici